DATA SCIENCE FOR EUROPE

DATA SCIENCE FOR EUROPE

Intersec

Intersec, acteur de référence du big data dans le secteur des télécommunications, a utilisé fin 2014 les capacités de la plateforme Teralab pour mener des tests de performances sur les technologies Intersec.

L'objectif de ces tests était de comparer précisément les performances des différentes technologies de stockage des données (disques durs, RAM et flash) sur des environnement fortement scalables.

Il ressort des campagnes de test que la mémoire RAM est comme attendu très significativement plus rapide que l’accès disque, avec une vitesse de traitement de données pour une requête simple atteignant 1,6 millions d'événements par seconde, contre quelque 620 000 pour la mémoire disque. Quant au stockage sur disque flash, il est quasiment aussi rapide que la RAM sur des requêtes de données contigues en mémoire, mais se révèle moins performant sur ​​les requêtes de données dispersées (tout en étant plus rapide que l’accès disque).

L’objectif de comparaison précise des performances des types de stockage a ainsi été largement atteint. Ces tests permettront à Intersec de recommander plus précisément une architecture de stockage à ses clients, et à être plus précis lors de la prévision de temps de chargement et de calcul, notamment sur ​​les plateformes offrant une importante quantité de mémoire RAM.

Par ailleurs, ces tests ont également permis d'identifier de nouveaux axes d'améliorations, qui permettront d'atteindre des performances encore plus élevées.

Cas d'utilisation détaillé:

http://www.teralab-datascience.fr/file?file-id=552d0c047456d4ca6f975656