DATA SCIENCE FOR EUROPE

DATA SCIENCE FOR EUROPE

Sécurité

Les données hébergées et les résultats des projets utilisateurs seront accessibles en toute sécurité en compartiments sécurisés ou ultra-sécurisés, isolés, grâce à la technologie du CASD (Centre d’Accès Sécurisé distant aux Données).

La plateforme TeraLab a vocation à accueillir des projets de recherche et innovation des partenaires fondateurs français ou projet collaboratifs.

Les technologies mises au point sont potentiellement stratégiques et certaines données manipulées sont très sensibles que ce soit pour des raisons industrielles ou de respect de la vie privée.

Les organismes de recherche et les entreprises impliqués dans ces projets attendent donc un haut niveau de sécurité pour protéger l’intégrité et la confidentialité de leur environnement projet.

Cette sécurité doit être conçue sans perdre de vue la performance qui constitue également une exigence majeure en raison des volumes de données manipulés dans le contexte Big Data visé.

Les données produites par les administrations françaises,  les industriels ainsi que les informations publiques seront accessibles en toute sécurité en compartiments sécurisés ou ultra-sécurisés, physiquement isolés, suivant le niveau de protection requis :

  • Le compartiment sécurisé hébergera les données non sensibles telles que les informations collectées sur internet, les fils de réseaux sociaux, des données d’industriels y compris M2M, ou même de type « open data », détaillées et confidentielles sur la population ou les entreprises fournies par l’administration.
  •  Le compartiment ultra-sécurisé, étanche, contiendra tout type de données qui par leur nature nécessitent une protection optimale. Il en est ainsi des données d’état ou de santé.

La plateforme est physiquement située en France.

Le compartiment ultra-sécurisé bénéficie de tout le savoir faire et la technologie brevetée du CASD. Ces données ne sont accessibles à partir de terminaux dédiés.